Votre monitrice, CANDICE dite « BIP-BIP »

Candice, le sourire et la bonne humeur

(jusqu’à un certain point ….) Oui,  j’ai un humour « pince sans rire ». Mais rassurez-vous, je garde toujours un regard bienveillant sur mes hôtes. J’aime bien taquiner. La plaisanterie et la dérision peuvent permettre de reprendre la bonne distance par rapport aux choses, de dédramatiser certaines situations…

Monitrice d’escalade et de canyon depuis 15 ans,

J’ai exploré la montagne à pied, à ski, en delta ; la passion de l’escalade ne m’a pas quittée depuis 1992. Je ne compte plus les kilomètres de cordes lovées,  les mousquetons vissés, les noeuds de 8 (les yeux fermés!), les millimètres de peau et de gomme de chaussons laissés sur les prises… ni les tonnes de plaisir partagé avec mes compagnons de cordée !

Enfants ou adultes, l’escalade est épanouissante pour tout le monde

Les publics que j’ai encadrés sont très variés : les enfants de maternelles pour lesquels tout passe par le jeu, les ados « en mode dilettante », les compétiteurs assidus (finalistes au championnat de France), les adultes débutants ou en perfectionnement …

Chacun progresse en fonction de ses capacités et de sa motivation.

En tant que formatrice, je suis intervenue auprès de futurs moniteurs (BAPAAT) escalade. Là, les cours sont axés sur la technique, les manipulations de corde et les situations pédagogiques.

Enseignant l’escalade à la salle d’Oloron Sainte-Marie pendant 5 ans, j’ai aussi donné des cours à des personnes présentant des handicaps divers  : des adultes en CAT (Centre d’Aide par le Travail), des enfants en hôpital de jour et autres situations particulières.

Tout ceci illustre la variété des situations pédagogiques adaptées à chacun en fonction de son niveau et de son but.

En tant qu’ouvreuse régionale et nationale de compétition, je participe toujours à la création de voies pour « les 24h du Mur« , compétition internationale dont le concept unique allie performance, convivialité, fête et réunit grimpeurs de haut niveau et amateurs sur un même mur pendant 24h. Evénement à ne pas manquer chaque année fin septembre (www.lemuroloron.com).

Et le canyon à la belle saison

Effectivement, je m’y consacre plutôt en fin de printemps et l’été… J’ai passé plusieurs saisons d’encadrement dans le Pays Basque (Soule), dans le Mont Perdu, en Sierra de Guara et en vallée d’Ossau où je suis basée maintenant.

Ainsi je vous propose des parcours variés : de la randonné aquatique au canyon technique avec de nombreux rappels, je saurai mettre en confiance les plus timorés, canaliser les ardeurs des inconscients trop fougueux et vous faire profiter au mieux de votre journée! J’ai la réputation d’être rassurante auprès de la gente féminine.

Et au fait, Hervé … pourquoi « Bip-Bip »?

Parce que j’allais « à fond la caisse »  dans les virages de la descente sur Saint-Lary avec mon ancienne 406 bleue !

Prenons rendez-vous.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *